Immobilier Toulouse : le marché tourne au ralenti, mais les prix ne baissent pas.

La période électorale étant maintenant largement passée, quelles raisons peut-on invoquer pour expliquer ce marché si morose? Les vacances? La crise? La pluie? En tout cas, ce ne sont pas les taux qui sont exceptionnellement bas (3.4% fixe sur 20ans pour les meilleurs dossiers!) et permettent ainsi d’accroitre nettement le pouvoir d’achat des acquéreurs. Les […]

LIRE L'ARTICLE