Immobilier et permaculture

Peut être avez-vous déjà entendu parler de permaculture ? Très souvent associée à une manière de cultiver plus « naturelle », résiliente, où chaque chose a plusieurs fonctions, c’est en réalité bien plus complet que cela : une philosophie de vie globale, circulaire illustrée par la fleur permaculturelle ci-dessus : Habiter, travailler, se déplacer, se divertir etc..

Quel rapport donc entre la permaculture et l’immobilier qui semblent éloignés me direz-vous? Il se situe dans la manière d’exercer le métier, de vivre son habitat et de l’incarner.

C’est ainsi que je me suis rendue compte que nous pratiquons une forme de permaculture immobilière chez My Toulouse.

Tout a commencé en 2012, quand nous avons décidé d’installer nos bureaux au sein même de notre logement ! Quoi de plus congruent finalement pour un agent immobilier que de vivre au cœur même de son secteur, le connaitre, l’expérimenter et le partager au jour le jour? Plutôt que d’utiliser une surface de bureau uniquement en journée, pourquoi ne pas lui donner plusieurs fonctions?

Nous avons trouvé la maison avec de gros travaux de rénovation (cette expérience fera l’objet d’un prochain article !:)) C’est alors que nous nous sommes employés à préserver le charme de la maison, tout en la propulsant dans son époque!

D’après nous, il est préférable de réparer, rénover ce qui peut l’être plutôt que de tout casser, jeter et refaire. Le « fait-maison » est notre devise!

L’habitat, la manière dont on le conçoit et/ou le rénove doit répondre aux besoins des personnes qui y vivent tout en tenant compte d’évolutions possibles. C’est ce que nous nous employons à faire chaque jour.

Voici quelques étapes ou clés que nous avons identifiées pour faire de l’habitat et de l’immobilier de manière « permacole » ou durable:

  1. Rénover plutôt qu’acheter neuf
    1. En donnant une seconde vie à l’existant si possible (par exemple en rénovant un parquet au lieu de le recouvrir)
    2. En utilisant des matériaux durables (bois) et locaux dans la mesure du possible
    3. En transformant ce qui peut l’être
    4. En faisant soi-même
  2. Plusieurs fonctions pour un même lieu ou un équipement
    1. La maison est bien sûr un lieu de vie
    2. Elle peut aussi être le lieu où l’on travaille
    3. Egalement un lieu de loisirs, réception
    4. Un lieu de production par le potager, de la location, la production de l’énergie (panneaux solaires) etc..
    5. Privilégier la mutualisation des équipements afin d’éviter la surconsommation (cafetière, imprimante etc..)
  3. Une autre façon de vivre
    1. Travailler où l’on vit pour limiter les déplacements
    2. Accompagner des personnes que l’on connait bien (voisins, amis)
    3. Prendre le temps de faire les choses
    4. Privilégier la qualité à la quantité
    5. Privilégier le faire-ensemble (achat à plusieurs, jardin partagés etc..)
  4. Un lieu de vie et une activité/entreprise à taille humaine : « Small is beautiful » ou encore « less is more » sont des devises qui nous parlent beaucoup.
  5. Partager nos expériences et connaissances 

En somme, il s’agit d’habiter et de travailler de manière durable !:))